15/Sep/2009 MAISON GĂ©NĂ©RALE

Retraite de la main de Marie

Le groupe des capitulants et des invités a commencé et a terminé la journée de retraite ensemble. La rencontre a débuté par un moment d?adoration dans la grande chapelle et s?est terminée par l?Eucharistie.

Les objectifs de la journée

Au moment d?annoncer les objectifs de la journée, la Commission centrale a souhaité que les capitulants vivent un jour de repos, de prière, de réflexion et de discernement ; elle a encouragé chacun à prendre le temps nécessaire pour parvenir au repos du corps et de l?esprit. Un climat de profond silence s?est installé dans la maison, pour favoriser des moments de silence intérieur. L?objectif de la retraite était que chacun puisse concrétiser deux aspects clefs où les réflexions et les échanges du Chapitre doivent se centrer en profondeur, afin de définir les invitations que les Seigneur fait aux Maristes en ce moment de l?histoire. Le regard tourné vers Marie qui dit : « Qu?il me soit fait selon ta Parole », les frères capitulants ont essayé de concrétiser, premièrement, quelles sont leurs attitudes personnelles face à l?appel de Dieu, et ensuite, à quoi chacun se sent appelé.

Ressources pour la journée

La Commission centrale a rappelé, une fois encore, qu?il s?agit de recueillir le meilleur des lettres régionales, du Rapport du Conseil général, de l?adresse d?ouverture du frère Seán, de la réflexion personnelle et la discussion du groupe régional sur les lettres régionales, de la lettre que chacun a déposée sur la fleur du lotus de la chapelle, au moment de l?offertoire de la messe, des visites qui ont été faites dimanche dernier dans différentes communautés ecclésiales, et des exposés et présentations d?hier. La journée d?aujourd?hui est importante pour la dynamique du Chapitre ; c?est une occasion pour que chacun soit attentif aux pensées, aux sentiments, aux attentes et aux craintes des jours précédents.

Sur le chemin d?EmmaĂĽs

Certains membres de l?assemblĂ©e capitulaire ont partagĂ© leur discernement en petit groupe, comme les disciples d?EmmaĂĽs. La dynamique comprenait trois moments : constituer un groupe de personnes ne se connaissant pas encore très bien, mais capables de communiquer entre elles malgrĂ© les difficultĂ©s de la langue. La tâche a consistĂ© Ă  partager un moment – ou plusieurs – de leur vie, oĂą ils ont Ă©tĂ© saisis par la bontĂ© de Dieu Ă  leur Ă©gard, les menant vers une attitude de grande confiance. Dans un deuxième temps ? toujours avec les mĂŞmes personnes ? partager, « Ă  la manière de Marie », ce qui prĂ©occupe chacun en ce moment oĂą commence une partie importante du Chapitre, et partager aussi l?attitude de foi avec laquelle on l?affrontera. Et troisièmement, parler de deux ou trois aspects clefs que le Chapitre devrait aborder, dans une discussion et un Ă©change profonds, afin de promouvoir des « c?urs nouveaux pour un monde nouveau ».

Préparation et vécu de l?Eucharistie

La journée de retraite s?est achevée par la rencontre fraternelle autour de l?autel. L?Eucharistie a été précédée de moments personnels d?adoration du Saint-sacrement, de prière contemplative et de longs moments de silence. Avant le début de l?Eucharistie, chacun a écrit deux questions qui traduisaient l?état de son c?ur à la fin du discernement réalisé tout au long de la journée. Au moment de l?offertoire, cinq boîtes de différentes couleurs ont été aménagées pour récolter les apports des capitulants. Cela suppose déjà un premier classement des intérêts suscités dans le c?ur des membres du Chapitre en vue du partage de demain.

RETOUR

Uruguay mariste...

SUIVANT

Ce que Dieu veut des Maristes aujourd?hui...