26/Déc/2015 ITALIE

Solidarité : petit déjeuner dans les rues

Nous tombons dans l’erreur de toujours penser à l'Afrique, la Roumanie ou la Syrie comme des lieux trop loin et difficiles à atteindre. C’est souvent que nous nous perdons dans la rhétorique des mots. Nous restons tranquilles en suivant simplement une émission de télévision, sans nous rendre compte qu’il suffirait de tirer le rideau de notre salon pour entrer en contact avec la réalité.

Les grands élèves du collège mariste de Giugliano, en Italie, ont justement décidé de tirer ce rideau: ils ont quitté leur nid et sont allés toucher, mains nues, la solidarité. “Depuis le début de cette année scolaire, nous avons décidé et demandé au directeur de nous permettre d’aller deux fois par mois, malgré le mauvais temps, pendant le cours de religion, porter un petit déjeuner dans les rues de notre ville, à tous ceux qui sont malades ou à la recherche de travail”.

Nous avons compris que ces personnes ont besoin de quelqu'un à qui parler, qui puisse se sentir confronté et qui puisse écouter leurs histoires qui, trop souvent, sont désespérément vraies.

L'école et nos parents soutiennent cette action qui continuera jusqu'à la fin de l'année.

J’espère que ceci représente le premier pas de notre chemin vers le don de nous-mêmes aux autres.

__________

Alina D’Aniello et les étudiants de « Quinto Liceo »

RETOUR

Les participants expriment leur gratitude et ...

SUIVANT

Cours Charisme et principes éducatifs marist...