07/Jun/2018 PHILIPPINES

Tous co-responsables de la vie et de la mission maristes

Quarante-deux laïcs des Philippines, province de l'Asie de l'Est, ont répondu à l'invitation à se réunir pour réfléchir sur la vocation du laïcat mariste en tant que don de Dieu. La convocation du groupe, le 26 mai 2018, au Centre de la Province Mariste d'Asie de l'Est, était censée être le moment de partager des histoires de vie sur des rencontres maristes personnelles et de nourrir la voie professionnelle laïque mariste.

Br. Lindley H. Sionosa, FMS, vice-provinciale, a accueilli le groupe et a prononcé des mots d'encouragement aux participants. La présence des frères à la réunion a communiqué un message d'affirmation qui résonne bien avec le principe du Chapitre sur l'être des  Maristes de Champagnat aujourd'hui: «Pour un nouveau départ, nous croyons que nous sommes tous coresponsables de la vie et de la mission maristes.

L'inclusion des laïcs dans les documents des chapitres généraux au fil des ans a été présentée par Mme Elma Rafil. Après son partage, il y a eu la présentation sur le Mouvement Champagnat de la Famille Mariste, le processus de sa revitalisation et l'encouragement à accueillir ceux qui souhaitent rejoindre le mouvement.

C'était inspirant d'entendre les participants dire que leur expérience était enrichissante. Parlant au nom des participants du secteur des entreprises, M. Danny Sabino, directeur du groupe d'entreprises Churner, a exprimé son espoir que le Mouvement Champagnat sera également organisé pour ceux qui ne travaillent pas dans les écoles maristes. Cela nourrit le don du Mariste partout où sont les laïcs, et ouvre des opportunités de partager avec les autres les valeurs de saint Marcellin.

RETOUR

L'Institut recherche des liens avec l'Univers...

SUIVANT

Un espace plus ample pour faire de « Un nouv...