09/Feb/2024 MAISON GéNéRALE

Tremblement de terre d’Alep : Un an après

Le 6 février 2024, le Secrétariat à la Solidarité et FMSI ont organisé un événement intitulé “Tremblement de terre d’Alep : Un an après”. L’événement visait à mettre en lumière les défis actuels rencontrés par la communauté des Maristes Bleus dans le soutien aux enfants et aux familles d’Alep après le tremblement de terre dévastateur de magnitude 7,8 qui a frappé la Syrie et la Turquie.

L’objectif était de maintenir la sensibilisation mondiale aux défis actuels d’Alep et de renouveler le soutien aux efforts de la communauté Mariste Bleue après le tremblement de terre. L’invité d’honneur était Bahjat Azrie, Mariste Bleu et coordinateur du programme SEEDS à Alep, qui a partagé ses réflexions depuis la salle Champagnat à la Maison générale.

Le Conseil général, les frères et les collaborateurs de l’Administration générale et d’autres invités ont participé à l’événement. En même temps, plus de 120 participants se sont connectés en ligne, provenant de 37 pays, dont l’Allemagne, l’Argentine, l’Australie, le Bangladesh, la Belgique, le Brésil, la Colombie, le Costa Rica, les Fidji, l’Espagne, les États-Unis, la France, le Ghana, la Grèce, le Guatemala, Haïti, l’Inde, l’Irlande, l’Italie, la Côte d’Ivoire, le Liban, le Liberia, Madagascar, le Malawi, le Mexique, le Nicaragua, le Nigeria, le Pérou, les Philippines, le Tchad, la Suisse, la Syrie, la Tanzanie, l’Uruguay, le Venezuela, le Vietnam.

Le rère Ernesto Sánchez Barba, Supérieur général des Frères Maristes, a ouvert l’événement. Bahjat Azrie, Mariste Bleu et coordinateur du programme SEEDS à Alep, a donné un aperçu des défis actuels.

Le frère Ángel Diego García Otaola, Directeur du Secrétariat de la Solidarité des Frères Maristes, a conclu l’événement par une prière.

Les participants ont eu l’occasion de réfléchir à l’évolution de la situation à Alep au cours de l’année écoulée.

Le frère Ernesto Sanchez B., Supérieur général, a exprimé sa gratitude pour la solidarité mondiale et le soutien apporté à Alep, reconnaissant les efforts de collaboration des communautés maristes du monde entier. Le Frère Ernesto a également exprimé ses condoléances pour la perte de Margo, la volontaire mariste la plus âgée, décédée à l’âge de 92 ans.

Bahjat Azrie a partagé ses réflexions sur l’impact du tremblement de terre, en mettant l’accent sur les conséquences psychologiques et émotionnelles pour les habitants d’Alep. Dans sa présentation, Ali, un garçon de 12 ans d’Alep, a décrit son expérience pendant le tremblement de terre, soulignant les sentiments de choc et la transformation de lieux familiers en sources de peur. La présentation a abordé les thèmes du “blocage”, de la “rue” et des “fissures”, symbolisant les réactions psychologiques, le soutien communautaire et les vulnérabilités internes révélées par le tremblement de terre.

Le frère Angel Diego, Directeur du Secrétariat de la Solidarité, a partagé une transcription de la ” Prière du Frère George Sabe ” des Maristes Bleus d’Alep et a demandé aux gens d’observer une minute de silence.

La communauté mariste bleue a souligné la nécessité d’une solidarité continue et durable, non seulement dans le soutien matériel mais aussi dans les valeurs morales, humaines et maristes.

L’événement a mis en lumière les projets en cours à Alep, qui répondent aux besoins immédiats de la population touchée, y compris la distribution de nourriture, le soutien psychologique et la formation à la résilience.

Photos

RETOUR

Rencontre des jeunes Maristes d’Europe...

SUIVANT

Les Maristes du Chili promeuvent une campagne...