Travaux de restructuration de la maison de lHermitage (2009)

Este video lo realicé con mi hijo Pau, el verano de 2009. Fue el regalo de mi provincia dio a los hermanos del Capítulo. Es conveniente acompañar el video con el texto que te adjunto. Da la clave "mística" para comprender su fondo (Joan Puig-Pey).

Ave verum corpus (Prière catholique composée au XIVe siècle)

Ave verum Corpus, natum de Maria virgine
Vere passum immolatum in cruce pro homine
Cuius latus perforatum, unda fluxit et sanguine
Esto nobis praegustatum, in mortis examine.

Salut vrai Corps, né de la vierge Marie.
Ayant vraiment souffert fus immolé sur la croix pour lhomme
De ton côté transpercé fluxa leau et le sang
Sois pour nous une avance dans lheure de notre mort.

Pour quoi jai choisi le « Ave verum » à la vidéo? Pendant le chantier une soirée du mois juillet 2009 jai eu une vision mystique dans lespace central de la maison Champagnat, au cœur de lHermitage.
Javais fini le repas du soir avec les frères à la Maison des Sources. Comme dhabitude je faisais mon tour final du jour pour le chantier calme. Toujours un moment privilégié, magique. Mais ce jour je me trouvais dans un état desprit sombre. La réunion de chantier avait été très tendue. Je voyais un avenir ténébreux.
Jentrai à la cour centrale et mon cœur sopprima. La mort, la destruction face à moi... « Joan, quest ce que tu fais » me demandait angoissé. Tout était cassé, brisé. A ma droite un grand trou perçait les murs. Le Gier y coulait... Soudain jai vu lHermitage souffrant comme le corps de Christ blessé. Je marrêtai, étonné, bien sobre! Débout, au milieu la cour, en silence, ému.
Et les larmes commencèrent à jaillir de mes yeux.
Parmi la pénombre jai médité largement sur la passion du Christ et sur lEucharistie. Un moment donné jai pris conscience que mes lèvres disaient doucement Cuius latus perforatum unda fluxit et sanguine... Oui!!! Cétait là, devant moi!!! Jai commencé à répéter la prière entière mentalement. Ave verum corpus... Une fois, deux... dix ! Calmement tout prenait un nouveau sens, tout devenait rayonnant. Et avec une totale transparence je compris lors du récit de la crucifixion de Jésus-Christ, comme il donne sans défense son corps et son sang, comme il laisse aussi couler leau de son côté. Et jai pressenti dans la cour de lHermitage, pleine de lumière, à Jésus transfiguré. En ce moment jai vu dans lHermitage souffrant la présence réelle de Jésus ressuscité, incarné aujourdhui en notre Sant Marcellin, que se me donnait.
Dune façon imperceptible, dans mon cœur naquit la certitude que le nouvel Hermitage sériait à lavenir un sacrement, vrai pain de vie pour tous ceux qui y viendraient à manger, surtout pour ceux qui sont maristes. LHermitage, plus quun reliquaire : Présence Vivante.
Quelques jours après, jai pris cet instant comme le corps central de la vidéo : Le jour de la vie de larchitecte en dialogue avec le jour de la petite communauté de la Maison des Sources. Les travaux nourris pour « le pain » vrai et le tabernacle. Autour la table de lautel, de la salle à manger et du bureau. Autour la croix, autour la grue... Quand avec mon fils Pau nous avons enregistré les images, je nai pas hésité à choisir Mozart -avec son Ave verum corpus- pour marier images avec la prière et sa musique chef dœuvre.
Ave verum corps est le mot de passe quexprime bien ma profonde expérience spirituelle et corporelle vécue là et permet la comprendre.
Avec tout fini et livré, la perspective me permet regarder comme cette expérience ouvrit la source dénergie infinité que me nourrit et soutint jusquà la fin chantier. Aujourdhui je vois que cette source est aussi bien ouverte pour tous. Que tout lHermitage est et sera PAIN de VIE à jamais.

2013-03-18

PREV

H. Emili Tur├║ a los Hermanos de la Provincia...

NEXT

Entrevista al H. Emili Tur├║ sobre el Papa Fr...