Chris Mannion et Joseph Rushigajiki

 Le Frère Chris Mannion n’était Conseiller Général que depuis quelques mois quand en juin 1994 il a reçu du Frère Benito la mission de se rendre au Rwanda pour tenter de sauver les Frères de Save qui étaient menacés. Il avait 43 ans et il était le plus jeune membre du Conseil. Il va trouver la mort devant le noviciat et l’école de Save où se trouvaient les Frères à sauver. Comme le Christ, le sauveur paye de sa vie tandis que les Frères retrouveront la liberté.

 Le Frère Joseph Rushgajiki s’était offert à accompagner Chris dans cette mission à risque et lui était encore plus conscient du danger puisqu’il était du pays. Il a mis sa vie en jeu pour ses Frères Rwandais et pour son supérieur Chris Mannion. Il n’avait que 41 ans.

Ainsi se tissent ensemble deux vies livrées, celle du Frère qui accueille dans le drame que vit son pays et celle de l’autre envoyé de Rome, témoin de l’intérêt de toute la famille mariste aux Frères du Rwanda.

L’événement – récit du frère Alexandre Rugema, rwandais

Chris Mannion notre Frère – Témoignage du Fr. Stephen Smyth

Chris Mannion – Biographical Note (en englais)

Photos

  • Souvenirs d’Afrique 1994·1996
    José Martin Descarga Elizalde, fms 2009
    Français
  • Once Only – Remembering Chris Mannion Marist Brother (1951-1994)
    English
  •  Prier – 1 juillet
    Word: Anglais | Espagnol | Français | Portugais