12/Déc/2019 PHILIPPINES

10 Postulants maristes arrivent au MAPAC

Le lundi, 26 août, dix postulants du Timor-Leste, tous dans la vingtaine, sont arrivés au Centre Mariste Asie Pacifique (MAPAC) à Manille. Les postulants ont commencé à s’installer dans leur nouvelle maison de la Fraternité Lorenzo. Ce sont Belarmino, Cipriano, Damião, Feliciano, Igidio, Jefriano, Joel, Norberto, Paulo et Rogerio.

Avant leur arrivée, ils avaient passé six mois dans le programme d’aspirants à Baucau (Timor-Leste) avant de se rendre en Australie, puis aux Philippines. Un accueil chaleureux attendait les postulants lorsqu’ils sont finalement arrivés au MAPAC. John Hazelman (Directeur du MAPAC), le Frère Matthew Green (leur formateur d’Australie pour cette première étape du postulat) et trois de leurs compatriotes, les Frères Benjamin, Melquiano et Jacinto (Frères étudiants de première année nouvellement profès du noviciat au Sri Lanka) attendaient à l’aéroport pour les accueillir.

Les postulants resteront au MAPAC pendant neuf mois pour améliorer leur anglais (les Timorais parlent tétun – leur langue locale – et portugais). Le programme d’anglais est intensif avec des cours le matin et l’après-midi. Les cours du matin sont organisés en trois groupes, chacun avec son propre professeur. De plus, ils ont des cours plus pratiques de prononciation, de lecture et de recherche en bibliothèque l’après-midi.

La vie de prière des postulants est conforme à la prière du matin et à la messe quotidienne. De plus, chaque soir, les postulants ont du temps pour la lecture spirituelle, la méditation et la prière communautaire. Tous les trois dimanches, ils ont une journée de réflexion silencieuse et, plus récemment, ils ont terminé leur première retraite silencieuse de trois jours sur le thème de l’avent. La solitude et le silence ont été accueillis avec enthousiasme et ils attendent avec impatience leur prochaine expérience de retraite pendant le carême.

En mai 2020, ils commenceront la deuxième étape du postulat en rejoignant les autres postulants à Davao (sur Mindanao, aux Philippines). Si tout se passe bien, après 12 mois à Davao, ils se rendront au Sri Lanka pour le noviciat. Le Timor-Leste est le comté le plus récent et le plus pauvre d’Asie, avec une population très jeune. En tant que Frères, ces jeunes hommes apporteront une contribution significative à la vie et au bien-être des jeunes du Timor.

RETOUR

Quand l'Esprit chante, la danse de la mission...

SUIVANT

Le diocèse de Rome se souvient des martyrs d...