21/Déc/2007 CANADA

La place de Marie dans le document de Spiritualité Apostolique Mariste

Depuis quelques années, il est de tradition d?offrir aux frères et aux laïcs une journée de réflexion mariale à l?occasion de la fête de l?Immaculée Conception de la Vierge. Le frère Bernard Beaudin (photo ci-contre) s?est donné comme mission de renouveler notre regard sur la Vierge et surtout de raviver notre amour de la « Bonne Mère ». Cette année encore, il a préparé ce temps fort de longue date et l?a transmis avec flamme et conviction.

Comme la Province est relativement étendue et que Dame Nature ? avec la neige et le froid ? peut toujours nous réserver des surprises en ce début de décembre, cette récollection est donnée à deux reprises, dans deux milieux où peuvent se regrouper plus facilement les participants. Cette année, la première rencontre eut lieu à Iberville, le samedi 8 et la deuxième à Château-Richer le lendemain.
Les laïcs qui gravitent autour de la communauté sont toujours invités à se joindre aux frères pour ces journées de récollection. Mais cette année, dans le cadre de l?Année de Spiritualité Mariste et dans la lignée des rencontres de Les Avellanes (en mai) et de Mendès (en septembre), l?invitation s?est faite plus pressante auprès de nos partenaires laïcs : ils étaient nombreux, tant à Iberville qu?à Château-Richer. D?ailleurs, le frère Bernard avait choisi comme thème : « La place de Marie dans le document de Spiritualité Apostolique Mariste « L?eau du rocher », comme en fait foi l?image projetée sur cette photo de droite.

Il faut dire que, cette année tout spécialement, la Province du Canada fait un effort particulier pour rejoindre les laïcs et leur offrir un temps de ressourcement, conjointement avec les frères. Nous croyons que le lancement du document « L?eau du rocher » , qui s?adresse aux frères et aux laïcs, et l?invitation faite par le Conseil général de consacrer cette année à intensifier la spiritualité mariste offrent un espace privilégié pour une telle initiative. Ainsi la Province a organisé cinq temps de ressourcements spirituels ? de deux et de quatre jours ? et qui seront animés par des spécialistes de Champagnat et des origines maristes : le frère Téofilo Minga en décembre 2007, le frère André Lanfrey en février 2008 et le frère Alain Delorme en août 2008. Déjà la réponse des laïcs est très encourageante; nous espérons ainsi raviver la flamme mariste dans le c?ur de chacun et dans nos milieux de vie.

Gilles Hogue, f.m.s.

RETOUR

Spe salvi...

SUIVANT

Les frères du Canada pleins de joie...