28/Déc/2013 MAISON GéNéRALE

Frères formateurs pour un monde nouveau

Parmi les programmes pour la formation permanente, nos maisons de Manziana et de l’Escorial offriront, en 2014, un programme spécial en vue de la qualification et de la préparation des frères formateurs pour les étapes de la formation initiale mariste. Le programme a été intitulé « Frères formateurs pour un monde nouveau » et se veut une réponse à ce souhait formulé par le XXIe Chapitre général, dans le but de promouvoir une nouvelle vie consacrée qui génère une nouvelle façon d’être frère.

Le frère Dennis Cooper, de la Province d’Australie, a été nommé par le Conseil général comme nouveau Directeur de la Maison de Manziana et animateur de l’équipe qui élaborera le programme en langue anglaise pour les formateurs ; il sera assisté des frères Sylvain Yao (District de l’Afrique de l' Ouest) et Alfredo Herrera (Province de l’Asie de l’Est). Lors d’une rencontre à Rome, ces jours-ci, pour les dernières mises au point du programme, nous avons pu avoir un entretien très intéressant sur le futur de la formation et du programme pour les formateurs.

Parlez-nous de vous-même et des autres membres de l’équipe
Mon nom est Dennis Cooper, de la province d’Australie, et mes premières années comme Frère se sont déroulées dans de merveilleuses communautés comme enseignant. Puis il y a eu bien des années particulières où j’ai vécu et travaillé chez les Aborigènes d’Australie. Cette expérience a eu une très grande valeur de formation, en nous faisant rester près des personnes les plus marginalisées de notre pays.  C’est alors qu’a pris forme ma conviction de ce que signifie être Frère aujourd’hui.
Après avoir participé à un programme de futurs formateurs à Valpré, Lyon, France en 1996-1998, j’ai été impliqué dans la formation de jeunes Frères en Australie et dans notre noviciat du Pacifique à Fidji.
Les autres membres de l’équipe sont les Frères Sylvain Yao et Alfredo Herrera. Sylvain vient de la Côte d’Ivoire et l’an passé il a fini ses six ans de responsable du District de l’Afrique de l’Ouest. Avec sa sagesse et sa bonne humeur, il apporte à notre programme d’équipe sa riche expérience de travail de formateur et aussi d’exercice de responsabilité.
Alfredo est originaire du Mexique et il a passé la plus grande partie de sa vie en Corée. C’est un homme énergique et enthousiaste avec la force d’une vision claire et équilibrée. Comme Sylvain, Alfredo a une grande expérience de formateur et de responsable.
L’expérience et les convictions de ces deux hommes pour l’avenir de la vie mariste en Afrique et en Asie vont nous aider à promouvoir la dimension internationale et la richesse de la vie interculturelle pour tout le groupe. 

Pourquoi l’Institut s’engage-t-il dans la formation de futurs formateurs ?
Quand le Fr. Emili et le Conseil Général ont décidé de mettre en place ce programme pour la préparation de nouveaux formateurs pour la Congrégation, ils ont y ont vu l’un des moyens de mettre en application l’appel du XXIème Chapitre Général de préparer des Frères comme formateurs capables de travailler à la formation de Frères pour un monde nouveau.  Le Chapitre a insisté sur le fait que nos programmes de formation devraient répondre à la dimension internationale de la Congrégation, en encourageant chez les nouvelles générations de Frères la disponibilité missionnaire, un sentiment plus grand de l’internationalité et une sensibilité interculturelle.
S’y ajoute l’importance d’avoir des formateurs frères suffisamment bien préparés. Notre expérience comme congrégation suggère que la croissance humaine et spirituelle possible grâce à un engagement actif dans ces programmes est essentielle pour notre avenir.

Qui sont les participants ?
Il y a 17 participants qui se préparent pour ce programme en langue anglaise à Manziana. Seize sont des Frères Maristes et un est Père Mariste. Huit viennent d’Afrique, trois d’Asie, trois des pays des Iles pacifiques, un d’Espagne et un d’Australie. Le Frère d’Espagne et un des Iles Salomon sont membres du District Ad Gentes. Les tranches d’âge des participants vont de 30 à 48 ans, la majorité étant dans la trentaine.  

Quels sont certains éléments importants de ce programme ?
Le programme aura une approche participative et pratique dans laquelle chaque Frère, outre sa croissance personnelle et l’approfondissement de son intimité avec Jésus, aura des possibilités de développer les connaissances et les outils requis pour son rôle de formateur. Des notions fondamentales importantes sur la formation mariste seront développées, avec le souci de les adapter aux besoins et aux problèmes d’une formation d’actualité. De plus, le programme prendra en compte l’appel du XXIème chapitre général pour s’assurer que nos programmes de formation promeuvent une profonde connaissance de l’identité du Frère mariste dans le monde d’aujourd’hui et assurent une croissance intégrée de toutes les dimensions de la personne.  

Qu’attendez-vous de ce programme pour de futurs formateurs ?
Les Provinciaux ou les responsables de districts ont choisi des participants comme étant des hommes qui ont la volonté et les aptitudes pour être des formateurs dans l’Institut. Cela implique qu’ils seront ouverts et disponibles à l’avenir pour exercer cette importante mission, soit dans leur propre province soit dans d’autres régions du monde mariste si nécessaire.
Nous pourrions finir en disant que, en tant que futurs formateurs, la congrégation considère ces frères comme pouvant être  des hommes d’une suffisante maturité humaine et de souplesse de vues pour devenir des formateurs et des guides pleins d’attention pour des jeunes qui entretiennent le rêve de suivre les pas de Marcellin et des premiers frères.    Des hommes ouverts au changement pour eux-mêmes, avec beaucoup d’aptitudes pour un travail d’équipe et d’ouverture pour l’internationalité, pour suivre le programme et leur future activité apostolique.

_____________
FaceBook

RETOUR

Université Pontificale Catholique de Rio Gra...

SUIVANT

Expérience communautaire avec jeunes mariste...