26/Déc/2020 BRéSIL

La 5e « Cour des païens » aborde le thème de la « fraternité humaine »

La 5e « Cour des gentils » s’est tenu les 16 et 17 décembre. L’événement, parrainé par l’Institut des Sciences et de la Foi de l’Université Pontificale du Paraná (PUCPR), s’est tenu en ligne et avait pour thème « La fraternité de l’humanité ».

La « Cour » est une initiative du Conseil pontifical de la culture du Vatican. Au Brésil, elle est organisée conjointement par l’Institut des sciences et de la foi de la PUCPR et la Conférence Nationale des Évêques du Brésil (CNBB).

Son but est de promouvoir le dialogue entre croyants et non-croyants sur les questions les plus urgentes auxquelles l’humanité est confrontée.

Cette année, des théologiens, des philosophes et des représentants de diverses confessions religieuses ont participé à la réunion. Le 17, le frère George Sabé, des « Maristes bleus » d’Alep, a donné une conférence intitulée « Un phare de fraternité ».

Le programme complet et d’autres détails de l’événement sont accessibles sur le lien suivant : https://www.sympla.com.br/atrio-dos-gentios__1073706

L’Institut des Sciences et de la Foi de la PUCPR, une université mariste dont le siège est à Curitiba, dans la province de Brésil Centre-Sud, fêtera son dixième anniversaire en 2020, avec Fabiano Incerti comme directeur. Depuis ses débuts, l’Institut a pour mission de promouvoir des occasions de dialogue entre professionnels sur la science, la foi et la culture dans une perspective humano-chrétienne. En mettant l’accent sur les défis socioculturels contemporains, il cherche à rassembler des personnes de diverses disciplines pour réfléchir, s’interroger et proposer de nouvelles perspectives sur les grands problèmes qui touchent l’humanité aujourd’hui.

RETOUR

Retraite pour Frères et laïcs en Amérique ...

SUIVANT

Profession perpétuelle dans le District Mari...