15/Déc/2004 VATICAN

Les théologiens étudient la Cause du Frère Laurentino et de ses 45 compagnons

La commission des théologiens du Vatican a débuté officiellement l?étude de la Cause des 44 frères qui, avec les Frères Laurentino et Virgilio, ont subi le martyre à l?aube du 8 octobre 1936.
Si nous prêtons attention à l?âge nous trouvons un Frère de 19 ans, le plus jeune, et un Frère de 62, le plus âgé. Dans cette catégorie d?âge les autres se regroupent ainsi : 16 Frères se trouvent dans la vingtaine, 11 dans la trentaine, 11 dans la quarantaine et 6 dans la cinquantaine.
Nous sommes avec un groupe qui pendant 5 ans sait qu?il marche vers le martyre.
Certains étaient de vrais intellectuels, d?autres des éducateurs experts et proches des jeunes, d?autres, dans la direction, joignaient l?art de l?organisation à l?attention paternelle, les Frères employés aux travaux manuels s?étaient rendus capables de services multiples qu?ils assuraient avec joie. Il y avait des poètes et d?autres au c?ur délicat, comme ce Frère chargé d?accueillir les pauvres qui se préoccupait d?ajouter toujours un verre de vin au repas qu?il leur offrait.
Tous n?avaient pas l?étoffe des saints : un Frère était trop mélancolique, un autre bien trop autoritaire, un jeune s?était trouvé une fiancée, mais a dit oui à son Provincial pour se présenter au martyre. Dans les limites de l?humain leur choix a été le Christ. Et tous portaient dans leur c?ur une dévotion dense et délicate à la Mère du Seigneur.
De ces Frères, notre famille peut être fière.

« Oh vous qui dites tous les jours à Dieu que vous l?aimez de tout votre c?ur,? eh bien ! c?est maintenant le temps de le montrer. Oui, maintenant que ceux qui persévèrent dans son amour sont moqués, délaissés, calomniés, privés de leurs légitimes droits de citoyenneté, insultés et devenus la cible d?une persécution satanique. ».
« Un Frère Mariste ne doit avoir d?autre politique que le Christ ! »
Fr. Laurentino

Lisez plus

RETOUR

La Croix des JMJ au Maristenkolleg, Mindelhei...

SUIVANT

Frères et laïcs participent ensemble...