19/Nov/2021 MAISON GéNéRALE

Standards et Protocoles pour la Protection de l’Enfance – Manuel pour les Unités Administratives

PDF: English | Español | Français | Português

En septembre, l’Institut a publié les Normes Révisées de Protection de l’Enfance. Ces normes ont été publiées pour la première fois en 2012 et ont été revues et mises à jour par la Commission Internationale pour la Protection de l’Enfance. Ce document révisé reflète nos efforts continus pour développer une culture de la sauvegarde de l’enfant dans nos ministères et institutions. Dans ce document révisé, la Commission a pris en compte l’engagement de l’Institut envers les droits de l’enfant, la promesse de l’Église de protéger les enfants et les adultes vulnérables et l’expérience de nos unités administratives dans le traitement des questions de sauvegarde de l’enfance.

Depuis ses débuts, l’Institut s’est engagé à assurer la sécurité des enfants, des jeunes et des adultes vulnérables. Marcellin Champagnat a souvent souligné l’importance de respecter les enfants et les jeunes et de leur fournir des soins appropriés. Cet engagement se reflète dans la déclaration du XXIIe Chapitre général et dans les nouvelles Constitutions. Lors du XXIIe Chapitre général à Rionegro, en Colombie, les délégués ont confirmé que l’Institut mariste, à tous les niveaux, se conforme aux normes les plus élevées de « protection de l’enfance, de sorte que toutes nos œuvres soient sûres pour les enfants et adaptées à leurs besoins. » (Déclaration des frères maristes aux victimes et survivants d’abus, 20 octobre 2017). Les nouvelles Constitutions stipulent également que  » nous veillons à ce que toutes nos maisons, centres éducatifs et œuvres sociales soient des lieux où les enfants, les jeunes et les adultes vulnérables se sentent toujours en sécurité et respectés  » (Const. 59).

Normes et directives pour aider les provinces et les districts

Ce document contient des normes et des lignes directrices pour aider les Provinces et les Districts à réviser et à mettre à jour leurs politiques et procédures de protection des enfants, des jeunes et des adultes vulnérables. Il constitue une référence pour toutes les unités administratives dans la préparation ou la révision de leurs propres politiques et procédures.

Nos remerciements vont à la Commission Internationale pour la Sauvegarde de l’Enfant pour son travail de révision et de mise à jour. La commission, qui a débuté en septembre 2019, est composée de trois frères du Conseil général : Ken McDonald (délégué du Supérieur général pour la sauvegarde de l’enfance), Ben Consigli et Óscar Martin ; et d’un groupe représentatif de diverses Régions : frère Gabriel Villa-Réal Tapias (L’Hermitage), frère Rogerio Renato Mateucci (Brésil Centro-Sul), frère Fortune Chakasara Chiedzo (Afrique australe) ainsi que Mme Deborah Swain (Australie), Mme Nancy Camilleri (Europe Centre-Ouest), Mme Marcela Hormazabal (Santa Maria de los Andes) et Mme Qalista S. Dohny (Asie orientale).

Lors de ses sessions plénières de juin 2021, le Conseil général a étudié et approuvé le texte présenté par la Commission.

_________________

Frère Ken McDonald, Conseiller général – Délégué général Supérieur pour la sauvegarde de l’enfance

PDF: English | Español | Français | Português

RETOUR

Le Secrétariat de Solidarité met de l’ava...

SUIVANT

La Journée internationale des droits de l'en...