23/Fév/2021 ESPAGNE

La province de Compostelle tient sa première assemblée pour les laïcs

60 laïcs, hommes et femmes, représentant les différents groupes formés dans la province mariste de Compostelle ont participé à l’assemblée provinciale des laïcs maristes qui s’est tenue, virtuellement, les 13 et 14 février. Cette rencontre a été la phase finale du processus de réflexion sur les laïcs qui a débuté en septembre sous le slogan « J’ai le cœur mariste ».

Au cours de la table ronde, Manuel Gómez, directeur adjoint du Secrétariat pour les Laïcs de l’Institut, le frère Tomás Briongos, provincial de Compostelle, et Eladio Díez, coordinateur provincial de l’équipe des laïcs maristes, ont parlé de l’histoire, de la réalité actuelle et des lignes d’avenir du laïcat mariste à Compostelle et au niveau mondial.

Suite aux contributions de 243 laïcs, hommes et femmes de la province, qui depuis l’année dernière travaillent sur le thème de la définition du rôle du laïc mariste dans la province, les participants à cette assemblée ont traité en groupes les 4 axes de la vie du laïc :

  • La vocation : comment construire ce que je suis et le chemin que je veux dans ma vie mariste ? Propositions de ce que nous pouvons faire / soigner, pour nourrir notre vocation.
  • La mission : « La réponse extérieure aux besoins que je perçois dans mon environnement à partir de ma profonde sensibilité, de ma volonté de prendre des décisions, des certitudes qui me soutiennent et des liens profonds dans l’action ».
  • La spiritualité : « Nous nous interrogeons sur le sens de notre existence : Qui suis-je ? Pour quoi est-ce que je vis ? Que puis-je faire pour améliorer ma propre vie ? À qui est-ce que j’appartiens ? De qui suis-je responsable ? Des questions comme celles-ci habitent nos esprits et nos cœurs ».
  • La fraternité : « Nous, Maristes, comprenons la communauté ou le groupe comme un espace privilégié pour la croissance humaine, chrétienne et mariste ; un espace pour partager la vie et grandir ensemble ; un espace où l’expérience de Dieu peut devenir plus significative ».

Le deuxième jour, par l’intermédiaire de son coordinateur, le frère Lisardo Garcia, l’équipe de la Vie Mariste a présenté l’itinéraire de la vie mariste qu’elle développe, et a également réfléchi sur le lien entre les laïcs et le charisme.

Les 3 principales priorités soutenues par l’Assemblée sont les suivantes
  • Accompagner les personnes qui veulent vivre une spiritualité mariste.
  • Appeler à des expériences de partage de vie (spiritualité, fraternité) dans les communautés des frères qui coïncident avec des fêtes ou des moments liturgiques significatifs.
  • Promouvoir le développement des personnes par l’accompagnement : découverte des talents et des motivations qui conduisent à la découverte chez chaque éducateur : leadership caché, goût du travail en équipe, suivi des cas particuliers qui impliquent une capacité d’écoute supérieure à la moyenne.

Après deux jours intenses, l’assemblée s’est terminée par une messe et la célébration des participants qui ont échangé leurs opinions et leur sentiment commun de faire partie de la Famille Mariste.

RETOUR

La Province de Compostelle travaille à évei...

SUIVANT

L'archevêque de Corfou et Thessalonique parl...