30/Juil/2020 AUSTRALIE

Le district de Mélanésie rejoint officiellement la province d’Australie

Le lundi, 20 juillet, une célébration en ligne a été organisée pour marquer l’adhésion officielle du district de Mélanésie à la province d’Australie, désormais formée par des communautés, des écoles et des apostolats de sept pays : l’Australie, le Cambodge, leTimor oriental, la Nouvelle-Calédonie, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, les Îles Salomon et le Vanuatu. Le frère Peter Carroll, provincial d’Australie, affirme que les liens entre la Mélanésie et l’Australie ont toujours été étroits, et il nous en dit plus sur cette union formelle.


En janvier de cette année, le Supérieur général, Frère Ernesto Sánchez, a annoncé que le District de Mélanésie serait dissous en tant qu’unité administrative distincte au sein de l’Institut et serait rattaché à la Province d’Australie. Cette décision a pris effet le lundi 20 juillet.

Elle a été officialisée par une prière et une cérémonie « en ligne », mélange de morceaux enregistrés et en direct. Le Frère Ernesto a prononcé un discours, les anciens provinciaux et responsables du District ont offert des réflexions et des prières. Le supérieur sortant, Frère Jean Marie Batick, et le supérieur entrant ont pris la parole à la fin. L’ensemble de la commémoration était magnifiquement conçu autour du thème de la croissance en communion avec l’histoire d’Emmaüs. Je suis très reconnaissant à Tony Leon, Darren Burge et Graham Neist pour leur travail minutieux et créatif pour l’occasion.

Aucune entité mariste, que ce soit un district ou une province, une association ou une fraternité, une école ou une œuvre sociale, ne vit dans un « silo » ou une « bulle » comme on le dit si souvent maintenant. Toutes ont une foi commune, un même fondateur, une spiritualité, une tradition et une mission partagées. Nous faisons tous partie de la famille mariste de Marcellin Champagnat. La réunion du district et de la province donne une plus grande clarté et une meilleure définition de l’unité qui existe déjà.

En fait, les liens entre l’Australie et la Mélanésie ont toujours été étroits – depuis le tout début de l’apostolat mariste là-bas. Alors qu’il y a eu des frères maristes dans les îles Salomon pendant une courte et tragique période de 1847 à 1852, c’est en 1938 que les premiers frères australiens ont commencé leur apostolat dans ces îles. Depuis lors, de nombreux frères australiens ont travaillé en Papouasie-Nouvelle-Guinée et dans les îles Salomon. Certains ont été à la tête du district de Papouasie-Nouvelle-Guinée et des Îles Salomon ou du District de Mélanésie, comme cela est devenu plus récemment. Certains y sont morts – comme les frères John-William, Justin et Donatus qui ont été exécutés par les Japonais pendant la Seconde Guerre mondiale.

________

Fr. Peter Carroll – Provincial d’Australie


Communautés, écoles et apostolats des frères malanésiens

Communautés de frères

●       La Nouvelle-Calédonie : Paita

●       Papouasie-Nouvelle-Guinée : Port Moresby, Madang (maison des étudiants), Mabiri (district autonome de Bougainville)

●       Îles Salomon : Laumanasa House (centre de formation) Honiara, Vanga Point

●       Vanuatu : Santo

Écoles et apostolats

●       La Nouvelle-Calédonie : lycée professionnel St Marcellin Champagnat, collège Sainte Marie, collège Champagnat, école Sacré Cœur.

●       Papouasie-Nouvelle-Guinée : collège St Joseph et école professionnelle de Mabiri, centre d’éducation de la petite enfance (Bougainville).

●       Îles Salomon : Joseph’s Catholic Secondary School Tenaru, St Dominic’s Rural Training Centre, St Marcellin Primary School and Kindergarten, Vanga Point.

●       Vanuatu : lycée et collège technique St Michel, Santo.

RETOUR

Nomination du Supérieur général et de son ...

SUIVANT

Maristes connectés : espace virtuel de renco...