05/Fév/2020 BRéSIL

Les frères du post-noviciat de la région de l’Amérique du Sud poursuivent une démarche de formation à Curitiba

La Province Mariste du Brésil Centre-Sud a accueilli, durant le mois de janvier, des frères du post-noviciat de la région de l’Amérique du Sud, de différents pays, avec différents accents, différentes histoires et différentes expériences de formation sur la Vie Consacrée.

Durant trois semaines, les frères ont participé à une démarche de formation; une nouveauté dans le milieu de l’Institut Mariste; l’objectif est de renforcer l’interculturalité, la fraternité et le soutien entre les Provinces qui forment l’Amérique du Sud.

Cette formation s’est donnée du 6 au 24 janvier, au Centre Mariste Champagnat, et a été suivie par 15 jeunes frères qui ont fait leurs premiers vœux et qui sont en période de préparation en vue des vœux perpétuels. Ils venaient des cinq Provinces qui forment la Région (Brésil Centre-Sud, Brésil Centre-Nord, Brésil Sud-Amazonie, Santa María de los Andes et Cruz del Sur).

Le groupe a été accompagné par une équipe de frères conseillers formée des frères Otalivio Sarturi (Brésil Centre-Sud), César Borja (Cruz del Sur), Vitor Pravato et Joilson de Suza Toledo (Brésil Centre-Nord), et l’aide des frères Alberto Aparício, Secrétaire exécutif de la Région d’Amérique du Sud, Óscar Martín Vicario (Conseiller général) et Sebatião Ferrarini (Brésil Sud-Amazonie) qui ont contribué à la formation. Tout au long de ces journées, les participants ont également reçu la visite de leurs Supérieurs provinciaux.

Démarche basée sur trois axes

Jusqu’à maintenant, chaque Province organisait une rencontre des jeunes frères et une formation prolongée d’une durée de quatre mois pour ceux qui étaient sur le point de prononcer leurs vœux perpétuels. À la suggestion des Provinciaux, on réalisera, à partir de maintenant, des sessions annuelles, toujours en janvier, qui réuniront les participants des différents pays.

« Il y a trois axes : Consécration, Fraternité et Mission. L’expérience s’organise chaque année autour d’un axe principal qui orientera les activités. Ces trois thèmes s’appuient sur la Règle de Vie (nouveau document de l’Institut qui présente comment les maristes vivent l’Évangile). Après avoir travaillé les trois axes, on retourne travailler la Consécration, avec d’autres formateurs, dans d’autres milieux, en alternant les langues des Provinces » explique le F. Joilson qui, également, souligne le dynamisme puisque, chaque année, de nouveaux frères s’intègrent au groupe alors que d’autres s’ajoutent.

« C’est un projet de démarche. Ce groupe de frère participe à la première étape. Il y aura une rotation pour les Provinces. Cet année, l’accent principal a porté sur la consécration » informe le F. Otalivio.

Expérience en communauté locale

Fait également partie du programme une immersion dans une communauté locale, avec la participation des jeunes frères dans des activités de la Mission de Solidarité Mariste, du 20 au 22 janvier, en lien avec des collaborateurs de la Province du Brésil Centre-Sud, des laïcs et des jeunes du programme « Vie Heureuse du Jeune Laïcat ».

Cruz del Sur, en 2021

Suite à la démarche qui se termine à Curitiba, les participants retourneront dans leurs communautés et poursuivront la tâche qui leur a été assignée, aux études ou dans une mission.

En janvier 2021, ils se rencontreront à nouveau, cette fois dans la Province de Cruz del Sur.

RETOUR

Première réunion de la Commission internati...

SUIVANT

Avancement des structures juridiques pour la ...